Page 28

Timefair-Ete2015

28 INNOVATIONS Imaginée par le département conception et technique d’Audemars Piguet, la Royal Oak Concept Laptimer Michael Schumacher fait l’objet d’un brevet en attente pour sa fonction unique, basée sur un mécanisme composé de trois roues à colonnes. L’une des roues à colonnes, positionnée à six heures, contrôle la séquence du chronographe, tandis que les deux autres roues, positionnées à douze heures, contrôlent la séquence complexe du chronométrage des temps au tour. Les rouages sont actionnés par deux barillets fonctionnant en parallèle qui offrent un couple deux fois plus important que la moyenne, ainsi qu’une réserve de marche de 80 heures. Pour garantir un fonctionnement des plus fluides, les rouages du mouvement sont garnis d’une denture dont la forme a été spécialement définie pour ce modèle : elle permet aux roues d’engrener avec justesse et précision en tous points, garantissant une transmission du couple parfaitement linéaire. Un nouveau système d’embrayage à roue oscillante a été imaginé pour un fonctionnement sans saut d’aiguille lorsque le chronographe est mis en marche ou arrêté. Avec une fréquence de balancier de 4 Hertz (28’800 alternances/heure) et un balancier à inertie variable, ce tout nouveau calibre Audemars Piguet 2923 permet d’enregistrer des temps au 1/8e de seconde près. En raison de sa structure complexe, le mouvement contient plusieurs composants d’une longueur et d’une finesse inhabituelles, qui ne pourraient pas fonctionner correctement avec les méthodes de lubrification traditionnelles. En conséquence, les ingénieurs Audemars Piguet ont choisi d’employer des lubrifiants solides qui ne se dégradent pas facilement et qui conserveront leurs propriétés à long terme tout en conférant à la montre une longévité exceptionnelle. design À l’instar d’autres modèles Audemars Piguet Concept, la Royal Oak Concept Laptimer Michael Schumacher présente une boîte de 44 mm en carbone forgé. Sa lunette, ses protèges-poussoirs et son fond sont en revanche façonnés en titane, et les poussoirs en céramique et en or rose. Son cadran squeletté noirci, tout comme le fond de boîte, est protégé par un verre saphir anti-reflets. La montre est proposée sur un bracelet en caoutchouc noir agrémenté d’une boucle AP en titane. Un examen attentif de la Royal Oak Concept Laptimer Michael Schumacher permet de découvrir des références discrètes à l’homme qui l’a inspirée : par exemple, sept étoiles marquent le côté gauche de la boîte, une pour chacun de ses titres de champion du monde de F1. Son célèbre monogramme, « MS », orne également le poussoir Laptimer. Enfin, pour célébrer sa carrière hors du commun, la Royal Oak Concept Laptimer Michael Schumacher sera disponible dans une édition strictement limitée à 221 pièces, en référence au nombre de courses.


Timefair-Ete2015
To see the actual publication please follow the link above