Page 82

Timefair-Ete2015

82 Le bracelet In The Pocket D’une incroyable technicité, le bracelet de « In The Pocket » nécessite un long et patient travail… Constitué de deux parties distinctes, le boucleteau et le sanglon, il est réalisé de façon artisanale dans les ateliers maroquiniers de la Montre Hermès en Suisse. Trois épaisseurs de cuir composent le boucleteau et le sanglon : l’alligator, un renfort intérieur en cuir de vache assurant une robustesse sans faille, et une doublure en veau Zermatt. D’abord la coupe : coupées et refendues, les peaux sont trempées, puis moulées dans une matrice. Elles sèchent ainsi durant dix jours, avant d’être découpées à la pointe, refendues, poncées et collées. Chacune des parties est alors partiellement cousue. Le boucleteau est perforé pour libérer les espaces qui dévoileront le cadran et laisseront passer le sanglon et la couronne. E nsuite la table : boucleteau et sanglon sont alors réunis, puis marqués au compas, griffés et cousus selon la technique du cousu sellier. Place enfin au finissage : martelage de la couture, filetage, teinture et astiquage à la cire d’abeille. Patiemment, opération après opération, les artisans font naître In The Pocket, hommage à l’ancrage horloger de la maison.


Timefair-Ete2015
To see the actual publication please follow the link above